Montage ligne

Pour tous les pêcheurs au coup à la grande canne l’étape du montage d’une ligne est indispensable. Bien qu’il existe dans le commerce des lignes toutes prêtes, déjà montées, il vaut mieux les monter soi-même.

Tu vas pouvoir décider de tous les éléments de ta ligne: diamètre du fil, poids du flotteur, répartition des plombs, grosseur des boucles…

Toutes tes lignes doivent être montées avant d’aller au bord de l’eau. Profite des journées d’hiver pour les faire.

On va voir tout d’abord LE MATÉRIEL qu’il te faudra puis LES ÉTAPES pour réaliser des lignes parfaites pour bien pêcher.

#1: LE MATÉRIEL

Pour réaliser ta ligne il va forcément nous falloir du fil, un flotteur, des bagues en silicone, des plombs, un bas de ligne avec un hameçon. Il te faudra également du matériel pour t’aider à confectionner ta ligne comme un ciseau, une pince à plomb, un plioir, un grand vase pour l’équilibrage du flotteur.

#2: LES ÉTAPES

Monter une ligne exige de la dextérité. Il n’est pas toujours simple au début (surtout pour l’étape des plombs) de réussir sa ligne du premier coup. Mais tu verras que tu prendras vite l’habitude et que tu seras fier de toi de pêcher avec tes lignes que tu auras faite.

Installation du flotteur

Prends une bobine de fil et installe le flotteur en faisant passer le fil dans l’œillet. Fais ensuite passer 2 ou 3 bagues en silicone dans le fil et remonte les jusque sur la quille du flotteur. La dernière bague doit être tout en bas de la quille pour éviter les emmêlages lors de la pêche. Il faut choisir des bagues de diamètre suffisamment petit pour qu’elles tiennent sur la quille mais fais attention à ce qu’elle ne soit pas trop serrée quand même sur le flotteur pour éviter d’abimer le fil.

image de différentes forme de flotteur
Différentes formes de flotteurs
bague pour flotteur
Installation des bagues sur le flotteur

Installation des plombs

Voici l’étape la plus difficile. Il faut être patient et concentré.

Pour rappel le poids d’un plomb est souvent indiqué sur la boîte de plomb mais on a pour habitude d’utiliser le numéro qui leur est attribué. Plus le numéro est grand plus le plomb est léger.

tableau des plombs pour la pêche au coup

Pour réaliser une plombée on va mettre plusieurs plombs (au moins 5) sur la ligne. Par exemple pour un flotteur de 1 g on ne va pas mettre seulement 2 plombs de 0.5g car ça ne serait pas assez discret une fois dans l’eau.

On positionne toujours  les plombs les plus lourds le plus haut sur la ligne pour finir par les plus légers le plus près du bas de ligne.

Prends un plomb et mets le sur le fil dans la fente du plomb. Il va falloir ensuite le fermer pour qu’il reste bloqué sur le fil. Il faut que ton fil soit bien tendu. Serres le entre tes doigts et utilise une pince pour le fermer. On pince deux fois, une fois dans le sens pour fermer et une fois dans l’autre sens pour que l’on puisse ensuite le bouger sur le fil. Si le plomb est bien centré sur le fil c’est tout bon sinon il faudra recommencer.

Recommence cette opération pour tous les plombs.

image plomb et fil
Mise en place du fil dans le plomb
image pincement du plomb
Fermeture du plomb à l'aide d'une pince

Équilibrage du flotteur

Une fois les plombs installés il va falloir que tu regardes si ton flotteur est bien équilibré. Tu peux utiliser un grand vase ou un récipient transparent pour réaliser cette étape.

Le but ici est que l’eau arrive à la base de l’antenne.

equilbrage des flotteurs

Si ton flotteur est bien équilibré comme sur le schéma, remonte les plombs sur la ligne car le fil est souvent abimé là où tu as pincé pour les installer.

Il y a plusieurs manières d’espacer ta plombée: groupée ou espacée. Pour monter ta ligne installe les plombs groupés et tu verras ensuite au bord de l’eau.  Tu peux juste décaler le dernier plomb, celui que l’on appelle le plomb de touche. Plus léger que les autres il permet d’équilibrer très finement le flotteur et de détecter la moindre petite touche.

Réalisation des boucles

Une fois le flotteur parfaitement équilibré tu vas pouvoir réaliser la boucle qui va accueillir le bas de ligne et celle qui va servir pour accrocher la ligne sur ta canne.

Là encore il va falloir prendre le coup de main. Le but est de faire des boucles de petite taille pour rester discret dans l’eau.

Il te reste à couper la longueur de fil qu’il te faut. Prévoit toujours plus, tu pourras ajuster au bord de l’eau. Moi je prévoie toujours au moins 5 m.

Ranger la ligne

Voilà ta ligne est montée maintenant tu vas pouvoir la ranger. Moi personnellement je n’installe pas directement le bas de ligne dessus. J’ai pour habitude de monter mes bas de ligne à part et de les installer une fois au bord de l’eau.

Pour plier ta ligne il existe des plioirs ce qui va permettre d’éviter les emmêlages. Commence par mettre la boucle du bas de la ligne sur le plioir et plie le fil jusqu’à la boucle du haut de la ligne. Pour accrocher cette boucle au plioir il existe des accroches lignes que tu peux acheter ou fabriquer.

Sur ton plioir indique le diamètre du fil que tu as utilisé, moi j’utilise des petites gommettes de couleur suivant le diamètre ce qui me permet de reconnaitre facilement mes différentes lignes. Tu peux rajouter aussi la longueur. Pour ce qui est du poids de la ligne c’est souvent indiqué sur le flotteur.

image attache ligne
Attache ligne maison: élastique+agrafe
image ligne sur plioir
Lignes rangées sur plioirs

Bas de ligne

Comme je l’ai indiqué plus haut, je n’installe pas mes bas de ligne sur mes lignes que je monte. Cela me permet de décider une fois au bord de l’eau qu’elles tailles d’hameçons je vais choisir en fonction du lieu de pêche et du poisson recherché.

Tu peux monter tes hameçons sur le bas de ligne toi-même, mais pour le coup je te conseille de les acheter déjà monter. Par contre le plus souvent ça sera à toi de recouper le fil afin de décider de la longueur du bas de ligne. Souvent on utilise des longueurs de 15 cm pour le gardon et de 25 cm pour la brème.

Dernier détail à savoir c’est qu’il faut toujours utiliser un bas de ligne de diamètre inférieur au corps de ligne.

Réaliser sa ligne n’est donc pas très compliqué au final et fera souvent la différence par rapport à une ligne achetée déjà montée.

A toi de jouer