10 trucs et astuces utiles au bord de l’eau

10 trucs et astuces utiles au bord de l’eau

Après des longues semaines de préparation à monter des lignes et à préparer son matériel, lorsque l’on arrive au bord de l’eau pour une partie de pêche le cœur bat bien fort. On a tout de suite envie de prendre du poisson. Pour être efficace le plus rapidement possible et ne pas se pourrir une belle journée par quelques détails, il est bon de connaître quelques petits trucs et astuces.

1-Repérer facilement ses kits

Pour la pêche à la grande canne, dès lors que l’on a plusieurs kits avec plusieurs tailles d’élastiques, il est important de bien les repérer. Le truc à faire avant de venir au bord de l’eau, pour ne pas perdre de temps à chercher quels tailles d’élastiques est installées dans les kits, est de faire correspondre la couleur d’élastique à la couleur du connecteur. Un petit papier dans ta caisse à pêche résumant à quelle taille d’élastique correspond la couleur va te permettre d’un coup d’œil de repérer tes kits.

2-Sonder le poste de pêche

Ça parait un peu fou, mais il vaut mieux sonder rapidement ton poste de pêche. Tu pourras rapidement voir s’il y a du fond et surtout si le poste n’est pas encombré. Il n’y a rien de plus désagréable que d’avoir installé tout son matériel et de se rendre compte que le poste de pêche est inexploitable. 

3-Marquer le fond avec un crayon gras

Lorsque tu vas sonder, il est très important de marquer sur ta canne la hauteur du fond au niveau de la base de l’antenne du flotteur. Pour cela, tu peux utiliser un crayon à dessin gras que tu trouves très facilement dans le commerce pour pas cher. Les couleurs qui se voient le mieux sont le blanc, le jaune et le bleu.

4-Utiliser les plies lignes lorsque le kit est trop court

Il arrive de temps en temps que le fond soit supérieur à 4 m. Pour la plupart d’entre nous, les kits que l’on possède seront trop courts. Une fois les 2 ou 3 lignes sondées et installer sur les reposes kits, elles vont donc être trop longues par rapport à la longueur du kit. La ligne va traîner par terre, ce qui a pour conséquence très souvent de provoquer des emmêlages. Dans ces cas, le mieux, est d’enrouler le bas de la ligne sur le plioir et d’insérer le plioir dans la base du kit.

5-Repérer facilement la puissance des scions feeder

Avec chaque canne feeder, il y a généralement plusieurs scions disponibles. Chaque scion à une puissance différente, problème cette puissance est exprimée en OZ. C’est une unité de mesure que l’on n’a pas vraiment l’habitude d’utiliser.

Pour savoir rapidement quel scion est plus puissant que l’autre, pince les 2 ou 3 scions entre tes doigts en les prenant par le bout. Le scion le plus raide restera droit et le moins fort pliera nettement.

6-Faire un nœud d’arrêt derrière le line-clip

Lorsque tu pêches les gros poissons au feeder, le danger est de casser le fil de la ligne lorsque tu a un départ. Le fil est bloqué dans le line-clip pour avoir toujours la même distance de lancer. Mais il bloque également le fil lors du départ d’un gros poisson.

Dans ces cas-là, utilise le line-clip juste pour lancer. Enlève ensuite le fil du line-clip lors de la pêche.

Le problème, c’est que si tu ne fais pas de repère sur ton fil, tu vas perdre la distance de pêche. Pour éviter ça, il faut faire un nœud d’arrêt (ou plutôt dans ce cas-là : de repère) sur ton fil. Utilise un fil fluo et fait le même nœud que pour la pêche à l’anglaise au flotteur coulissant.

7-Calmer la vivacité des asticots

Que ça soit pour la pêche au feeder ou à la grande canne, il est souvent très bon d’utiliser des asticots mort dans l’amorce. La plupart d’entre nous, achète leurs appâts juste avant la partie de pêche. Les asticots sont donc bien vivaces et bouge dans tous les sens.

Pour les calmer un peu, il faut soit les frotter dans les mains ou soit les frotter sur un tamis. Tu verras qu’après ça, les asticots vont beaucoup moins bouger, mais qu’ils seront toujours bien présentables.

8-Peindre l’antenne du flotteur en noir

Le choix de la couleur de l’antenne se fait suivant la luminosité. Mais la plupart des flotteurs sont vendus avec des antennes orange ou jaune. Le problème c’est qu’il arrive que ni l’orange ou le jaune ne se voit correctement. Dans ces-cas là, le mieux est d’avoir une antenne noire. Pour cela, il faut colorer l’antenne en noir à l’aide d’un marqueur.

9-Rallonger la bannière

Il peut arriver que pendant la pêche, la bannière deviennent trop courte. Soit parce que l’on veut pêcher à trainer sur le fond ou que le niveau d’eau monte. Une bannière trop courte ne permet pas de bien maîtriser la ligne. Pour la rallonger, tu peux utiliser un fil de 14/100 de la longueur souhaité que tu raccordes boucle dans boucle en haut de la ligne.

10-Décrocher un poisson à l’envers

Je me suis souvent aperçu, notamment pour les brèmes, que le fait de les tenir ventre en l’air et dos vers le sol qu’elles bougeaient moins. Il est donc plus facile de les décrocher sans casser le bas de ligne à cause d’un soubresaut mal contrôlé. 

Laisser un commentaire