Coupelle or not coupelle?

Coupelle or not coupelle?

L’utilisation de la coupelle pour amorcer, est certainement l’invention de ces dernières années qui a fait le plus évoluer la tactique de pêche à la grande canne. Certains pêcheurs ne jurent que par elle et d’autres ne veulent pas en entendre parler. Mais sa précision et sa discrétion sont quand même un sacré atout. On va voir comment et quand utiliser l’amorçage à la coupelle afin d’espérer prendre toujours plus de poisson.

Une coupelle, qu’est-ce que c’est?

C’est une petite coupe en plastique qui se fixe sur le scion de la canne. Suivant la taille de la coupelle on peut y mettre des boules d’amorces ou des esches. Elle permet de déposer très précisément la quantité souhaitée d’appâts sur un coup.

photo coupelle pêche

1-Comment utiliser une coupelle

La coupelle se fixe sur la canne en insérant le scion dans le pas de vis de la coupelle. Le scion doit être du bon diamètre afin que la coupelle ne glisse pas de ce scion. Il peut être utile de rajouter un morceau de scotch pour que la coupelle tienne bien sur la canne.

Il faut utiliser des kits assez rigides afin qu’une fois la coupelle remplie, le kit ne plie pas trop. Si c’est trop souple le risque est de faire tomber la boule d’amorce ou les esches avant la zone d’amorçage voulue.

Après avoir emboité le kit dans la canne, il faut bien faire glisser la canne sur le rouleau pour ne pas donner d’à-coup. Quand on débute, il arrive souvent que la boule d’amorce tombe dans l’eau une fois que la canne n’est plus sur le rouleau.

Une fois arriver sur la zone d’amorçage, il suffit juste de tourner d’un demi-tour la canne et la coupelle se vide. 

2-Quand utiliser une coupelle

  • Pour être précis

La coupelle se révèle indispensable pour toutes les pêches de précision. Lorsque l’on pêche à plus de 10 mètres, il est souvent difficile de lancer ses boules d’amorces toutes au même endroit. Grâce à la coupelle on va pouvoir avoir une zone d’amorçage qui se trouve juste sous la canne au niveau de la ligne.

La coupelle permet également de mettre facilement sur le coup des pellets, du maïs ou encore des asticots. Là encore la précision est parfaite grâce à la coupelle.

  • Pour être discret

L’utilisation de la coupelle permet également d’être discret en limitant le bruit de l’impact d’une boule d’amorce dans l’eau.

Pour rechercher les gardons et notamment les gros gardons la coupelle est indispensable. En effet les gros gardons ont tendance à fuir lorsqu’il y a trop de bruit. C’est le cas également des poissons comme la tanche ou encore la carpe.

  • Pour éviter les petits poissons

L’amorçage à la coupelle évite aussi, d’avoir trop de particules qui se défont d’une boule d’amorce lorsque celle-ci est lancée à la main. Ces particules ont tendance à attirer trop de petits poissons. 

  • Pour les pêches hivernales

L’hiver, la coupelle peut être un atout supplémentaire pour avoir le maximum de chances d’attirer du poisson sur une zone bien précise. À cette période les poissons sont moins nombreux et moins gourmands donc il faut que la zone d’amorçage soit réduite pour pêcher juste dessus.

En revanche il y a des situations ou la coupelle n’est pas à recommander. Notamment dans certains cas, lorsque l’on recherche les brèmes, il peut être bon de faire un rappel en lançant des boules d’amorce en faisant du bruit. Cette méthode déclenche souvent des touches de brèmes.

 

Laisser un commentaire