10 choses à retenir pour faire un max de gros gardons

You are currently viewing 10 choses à retenir pour faire un max de gros gardons

La fin de l’hiver est la période idéale pour pêcher les gardons à la grande canne. C’est souvent à cette période qu’il est possible de réaliser de belles bourriches de gros gardons. À condition tout de même de respecter quelques petites choses pour ne pas éveiller la méfiance de ces jolis poissons. Voici donc 10 choses à retenir pour faire un max de gros gardons.

1- Utiliser une amorce foncée

Il va falloir utiliser une amorce de couleur marron ou noir afin de ne pas trop faire de contraste avec le fond de l’eau. Une amorce trop claire risque d’attirer les carnassiers et donc de provoquer la méfiance des gros gardons.

2- Éviter d’avoir une amorce trop nuagente

L’amorce ne doit pas être trop nuagente, car elle va attirer trop de petits poissons. Donc il faut éviter d’utiliser du traçant, comme ça peut être le cas pour l’ablette ou la brème.

3- Rajouter de la terre de rivière

La terre va avoir plusieurs conséquences sur le mécanisme de l’amorce. Voir article De la terre dans nos amorces?

Pour les gros gardons, la terre de rivière est idéale, car elle est de couleur foncée et elle colle bien les particules de l’amorce afin qu’elles se libèrent doucement sur le fond.

Les gros gardons ont la particularité d’aimer fouiller dans la terre pour chercher les particules d’amorces et les esches. En mettant une bonne dose de terre dans l’amorce, ils vont donc rester plus longtemps sur le coup.

4- Utiliser la coupelle pour amorcer

L’amorce de départ peut se faire à la main, mais pour le rappel, il est préférable d’utiliser la coupelle. L’impact des boules d’amorçage au contact de l’eau peut en effet faire fuir les gros gardons. Voir article Coupelle or not coupelle? 

5- Sélectionner des vers de vases de petite taille

Cela peut paraître bizarre, mais pour sélectionner les gros gardons, il est souvent fréquent de les prendre avec des petits vers de vases. Attention tout de fois à ce qu’il n’y est pas trop de petits poissons sur le coup sinon le ver de vase sera intercepté à chaque fois à la descente par ces petits poissons.

6- Agrainer des asticots

Lorsque les conditions le permettent, agrainer très régulièrement des asticots à l’aide d’une fronde ou d’une mini-coupelle de scion, est souvent très productif.

7- Utiliser des flotteurs sensible

Comme évoquer dans l’article Le top des flotteurs à gardon , les flotteurs pour les gardons doivent être suffisamment sensibles pour détecter les touches rapides de ce poisson. L’antenne doit être assez fine et la quille doit être en métal pour se mettre rapidement en place.

8- Mettre plusieurs plombs intermédiaires

La plombée pour les gros gardons doit être suffisamment rigide vers le haut de la ligne avec une plombée groupée. Mais ensuite, il vaut mieux avoir minimum 2 plombs intermédiaires et un plomb de touche. La ligne sera donc assez rigide pour bien descendre au fond, mais elle restera quand même assez souple pour présenter une esche de façon naturelle.

9- Avoir un bas de ligne assez court et un hameçon de petite taille

Le gros gardon, du fait de sa méfiance, n’apprécie pas trop les gros hameçons. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des hameçons n°18 ou n°20.

La taille du bas de ligne idéale pour cette pêche est de 15 à 20 cm.

10- Utiliser un élastique plein

Le choix de l’élastique est important pour cette pêche afin de ne pas louper toutes les touches. Il est mieux d’avoir un élastique plein assez rigide pour faire pénétrer correctement l’hameçon dans la bouche des gros gardons.

Le diamètre idéal de l’élastique pour cette pêche est de 0.9 mm.

 

 

 

 

 

Cet article a 3 commentaires

  1. Delvallez jean claude

    J’aime les articles qui explique
    Correctement pour toute pêche

  2. Eddy

    Bonjour merci pour tout vos conseils très instructive j’ai vraiment bien ème encore merci beaucoup je suis un pêcheur débutant de Belgique

  3. Frederic

    Bonjour
    Merci beaucoup ça fait plaisir suis de Belgique

Laisser un commentaire